🍁 Le Québec, La petite France du Canada 🍁

Tout le monde ou presque a un jour rêvé de partir au Canada dans sa vie. Rien que pour y voir la beauté des paysages naturels hivernaux ou estivaux (pour les frileux).

Me voici partie en voyage  sur le continent d’en face réputé pour ses grands espaces et magnifiques paysages. Après une poignée d’heures de vols (et – 6h de  décalage par rapport à l’heure parisienne en été), j’arrive enfin dans la Belle Province.

  • 🍁 Pourquoi le Québec ? 🍁

C’est que j’ai la chance d’y connaitre quelqu’un (donc une bonne occasion de lui rendre visite hé hé!). Ensuite comme tout le monde, j’ai l’image des grands espaces, de grandes forêts sauvages et des lacs noyés dans des écrins de verdure multicolores sans parler des grandes villes américanisées comme Montréal ou plus européennes comme Québec. Mais aussi pour découvrir une partie de la culture québécoise car au final ce sont un peu nos cousins d’outre-atlantique.

  • 🍁 Que faire à Montréal ? 🍁 « Je reviendrai à Montréal dans un grand boeing bleu de mer »

Le plus impressionnant c’est la propreté du métro et des rues, ce qui est normal pour tout le Monde sauf les français (And the winner is … Paris). Le centre ville avec ses gigantesques buildings est aussi assez impressionnant. Je ne peux que vous conseiller de partir flâner dans la ville et de vous y perdre vous tomberez surement sur de bonnes surprises (en particulier du Street Art d’une grande qualité – voir la galerie –)

Le réseau des transports est assez simple car il n’y a que 4 lignes de métro si je ne me trompe pas, ensuite les arrêts de bus se situent aux carrefours et intersections des rues (assez perturbant au début car différents d’ici mais c’est très logique au final). Aux arrêts de métro, ont été installés des écrans qui diffusent en continu des infos sur la ville, la météo, les lieux à découvrir, ou même les actualités, ce qui fait passer le temps en attendant la prochaine rame. C’est vraiment une bonne idée. N’hésitez donc pas à prendre ce métro fonctionnel et moderne pour vous reposer de vos longues promenades dans Montréal car la ville est au final très étendue que ça soit en extérieur en intérieur. En effet comme les hivers sont très rudes, les montréalais sortent le moins longtemps possible à l’extérieur. On peut alors se promener dans des galeries marchandes en stations de métro sans même sortir dehors (je pense au centre Eaton par exemple).

On ne peut parler de Montréal sans parler du Mont Royal. Cette colline est située en plein cœur de la ville est aménagée d’un joli parc avec plusieurs belvédères dont un avec une superbe vue panoramique de la ville. Pour y accéder vous aurez 2 choix : le premier pour les courageux, est de monter les escaliers (260 marches, préparez les mollets) qui se situent derrière l’université McGill afin d’atteindre le chalet du Mont Royal. Le second en vous y rendant en sortant  à l’arrêt de métro Mont Royal (ligne orange) puis en prenant le bus 11 jusqu’à l’arrêt « Observatoire Camillien-Houd » afin de voir le point de vue coté nord de la ville puis marcher dans le parc pendant une petite vingtaine de minutes jusqu’au chalet (belvédère Kondiaronk). Vous avez également la possibilité de descendre du bus 11 à l’arrêt « Remembrance – Chemin du Chalet » à environ 700 m du chalet pour ceux dont le timing est très serré.

La promenade le long des quais mérite le détour vous passerez devant la jolie roue si vous y passez l’été ou une grande patinoire si vous visitez durant l’hiver. Au bout de cette promenade le long du Saint Laurent (qui a un débit vraiment hallucinant en passant 10000 m³/s…), vous pourrez monter dans la tour de l’horloge haute de 45 m (gratuit) qui offre un joli point de vue sur le port et la vieille ville. Attention à la descente si comme moi vous n’êtes pas vraiment fan des petits escaliers en colimaçons avec des marches « percées » (merci le vertige) et sans contremarche..!.

Le Canada (tout comme les Etats Unis) n’est pas vraiment réputé pour avoir de très jolies églises comme en Europe, mais la Basilique Notre Dame de Montréal vaut le coup et le coût (6$) d’aller y faire un tour. Elle m’a rappelée un peu la Sainte Chapelle de Paris comme elle est peinte intégralement à l’intérieur.

Une sortie payante qui illuminera la journée de tout amateur de jolies fleurs, jardins, arbres, nature,… : le jardin botanique, qui se situent juste à coté du village olympique (métro ligne verte, arrêt Pie IX). Comptez un joli billet vert à l’effigie de la reine d’Angleterre (20$) quand même, pour l’entrée qui est combinée avec l’insectarium, pour plus de détails n’hésitez pas à aller sur le site du complexe qui gère le jardin botanique mais aussi le planétarium et le biodôme (http://espacepourlavie.ca/tarifs/jardin-botanique-insectarium). Prévoyez une après midi si vous voulez avoir le temps de tout faire car le parc est vraiment très grand avec beaucoup de choses à voir. Le jardin japonais est de toute beauté, on s’y croirait presque, les serres luxuriantes débordent d’espèces de fleurs, arbres et arbustes bien agencés, je n’ai pas pu voir le jardin de la Chine qui était en réaménagement mais gageons qu’il doit aussi valoir le coup. Je serais plus mitigé pour l’insectarium car je ne suis pas vraiment amatrice mais je pense qu’un connaisseur trouvera la collection un peu maigre par rapport à ce qu’offre le jardin.

Je vous laisse aller voir la galerie pour plus de photos de Montréal

🍴 Petit Conseil resto 🍴

Je ne suis pas forcement une grande connaisseuse en matière de restaurants mais voici deux adresses que j’ai trouvé bon marché, sympas et bonnes :

-> Le Cinko, dont le concept est de vous faire payer la boisson et le ou les plats que vous choisirez en accompagnement seront tous à 5$. C’est un restaurant coloré au menu de taverne éclectique, avec entre autres nachos, poutines, salades et burgers.

🍲 Cinko1641 Rue Saint-Denis, Montréal, QC H2X 3K3, Canada   –  http://cinkomtl.com/

-> L’Entrepôt Mont Royal est aussi un petit restaurant bon marché où vous pourrez par exemple manger une poutine tout à fait correct, ou encore une salade, des pâtes et j’en passe le tout à un prix très abordable. La décoration est chaleureuse et la terrasse très agréable l’été.

🍲 L’Entrepôt Mont Royal, 1019 Avenue du Mont-Royal E, Montréal, QC H2J 1X7, Canada – http://entrepot-montroyal.com/

  • 🍁 Que faire à Québec ? 🍁

Pour se rendre à Quebec depuis Montréal si vous n’avez pas de « char », n’hésitez pas à prendre le bus ou le train (bien que ce dernier ait assez mauvaise réputation concernant la ponctualité mais on a l’habitude en France, of course) .Les bus sont très confortables et sont meilleurs marché que le train, ils sont aussi très réguliers (départs chaque heures de la gare Berri UCAM).

Québec est une ville à taille plus humaine vous pourrez visiter la vieille ville à pied. Le mieux pour visiter cette ville fortifiée est de déambuler afin de voir les rues du Vieux Québec ou presque car elles ont toutes leur charme propre. N’oubliez pas de descendre des remparts pour vous promener dans le quartier du Petit Champerlain, vous y croiserez peut être un ours (oui oui vous avez bien lu, bon il est empaillé mais ça reste un ours non ?). Faites un tour ensuite sur les plaines d’Abraham qui offrent un beau point de vue sur le Saint Laurent puis revenez vers le centre historique en passant par la promenade des Gouverneurs puis les célèbres terrasses Dufferin, vous vous trouverez alors sur la très jolie esplanade au pied du Château de Frontenac toujours avec vue imprenable sur le fleuve. N’oubliez pas d’aller faire un petit détour par le parc de l’esplanade qui vous fera longer les remparts intérieurs de la ville, puis rendez vous au parlement une visite guidée (gratuite) très instructive sur le modèle parlementaire québécois et canadien.

Si comme moi vous n’êtes au Québec que pour 15 jours vous n’allez peut être pas avoir envie (ou le  temps) de perdre 2 – 3 jours pour aller aux chutes de Niagara. L’alternative, ce sont les chutes de Montmorency qui se situent à une dizaine de kilomètres de la ville de Québec. Vous pouvez vous y rendre évidement en voiture mais aussi en transport en commun par le bus 800, et descendre à l’arrêt « Les Rapides » (qui est le dernier de la ligne, je le précise car personne ne me l’avait indiqué et j’ai failli descendre au mauvais arrêt (« les Cascades ») et à cause des multiples « Terminus »). Grace au bus vous arrivez en haut des chutes où vous aurez un panorama époustouflant et plongeant sur la chute et le Saint Laurent. Pour les courageux ou les contemplatifs, vous pourrez descendre en bas des chutes par les escaliers (je suis courageuse héhé!) et pour les autres il existe un téléphérique. Je n’en dis pas plus et vous laisse découvrir ces chutes magnifiques de 83 m de haut (oui elles sont plus hautes que les chutes du Niagara).

-voir la galerie photo de Québec –

  • 🍁 Un petit tour dans la région du Mont Tremblant 🍁

Je suis sure que vous aussi vous souhaitez voir un peu de verdure et respirer de l’air frais après avoir déambuler dans les villes. Je vous conseille donc une petite escapade pas très loin de Montréal en voiture Le Mont Tremblant. C’est une station de ski assez réputée pendant l’hiver (je pense que ça doit être une sorte de Megève québécois). La région du Mont Tremblant est composée d’un parc national de la ville de Mont Tremblant et de la station (aussi appelé « le village »). Il faut savoir que la ville de Mont tremblant et « le village » sont à une quinzaine de kilomètre l’une de l’autre. Le village qui est sorti de terre il y a un peu plus d’une quinzaine d’année, donc tout y est très neuf (et m’a surtout fait pensé à Disneyland avec tous ces bâtiments bigarrés), on y fait rapidement le tour et tout y est fait pour appâter la Visa ou Mastercard du touriste qui peut rapidement prendre un coup de chaud même en hiver. Mais je vous conseille quand même de faire le mini téléphérique (gratuit) qui est rigolo et vous fait traverser le village de manière aérienne rapide.

Nous étions surtout venus pour visiter le grand parc du Mont tremblant, malheureusement nous l’avons fait sous la pluie (on n’a pas forcement de la chance tout le temps 😉 ). Cela vaut quand même le coup car sans faire de grandes randonnées à cause de la pluie nous avons pu au détour de chemins de terre admirer de très jolies vues sur les lacs environnants, monter des marches pour arriver en hautes de petites chutes (oui, elles font moins d’effets après les chutes de Montmorency c’est sûr), passer sur de petits ponts de bois et bien sûr traverser les immenses zones de forêts qui commençaient à peine à rougeoyer (il faudra y retourner pour l’été indien).

Pour cette escapade nous avons dormi dans un gite magnifique, Les Dames du Lac que je vous conseille surtout si vous souhaiter dormir dans un joli chalet traditionnel, chaleureux, très bien entretenu et surtout au bord d’un lac avec un petit ponton privé. Tout y est décoré avec gout et les hôtes sont très accueillant et le petit déjeuner juste excellent (je voulais que le cuisinier rentre avec moi à la maison mais il n’y avait plus de place dans ma valise).

Nous avons mangé dans un restaurant italien (Le vieux Four) dans la ville à Saint Jovite (commune de Mont Tremblant) qui fait de très bonnes pâtes et pizzas faites au feu de bois qui après notre journée pluvieuse était plus que bienvenues.

🏨 Les Dames du Lac – 163 Chemin des Amoureux, Mont-Tremblant, QC J8E 2A6, Canada  – http://lesdamesdulac.com/

🍲 Le Vieux Four – 973 Rue de Saint Jovite, Mont-Tremblant, QC J8E 3J8, Canada – http://www.vieuxfourtremblant.com/

-voir la galerie photo du Mont Tremblant –

Enregistrer

Enregistrer